Faiblesse sexuelle : symptômes de la maladie et mesures à prendre pour surmonter ce trouble

Quand je fais l'amour avec mon partenaire, j’éjacule trop vite. On m’a dit que cela est une faiblesse sexuelle. Quels sont les signes qui permettent de reconnaître cette maladie ? Quelles sont les mesures à prendre pour surmonter cela ?

BADEDJI M.Rodrigue Landry, Sexologue, pénixologue:
« La faiblesse sexuelle répond à l’impossibilité ou à la difficulté de l’homme à avoir des rapports corrects avec sa conjointe. En un mot, ça pose un problème d’érection. Avant de donner les causes de la faiblesse sexuelle, parlons de ce qui est à l’origine de l’érection. Elle est d’abord un problème vasculaire avant d’être neurologique. Vasculaire en ce sens qu’il y a un afflux du sang au niveau de la glande, pour répondre à l’érection. Pour que ce processus se déclenche, il faut qu’il y ait le besoin et que le besoin aille à son terme. Il peut donc avoir des influences, ou neurologiques, ou vasculaires. Il y a aussi le côté hormonal qu’il ne faut pas écarter. Il y a également la peur qui peut conduire à la faiblesse sexuelle. J’aime bien comparer la difficulté sexuelle à la conduite. Celui qui conduit sa voiture ou sa mobylette à vitesse et qui hésite entre la première et la deuxième ou la troisième vitesse, il finit par caler le moteur.
Pour la traiter, il existe plusieurs possibilités : Prendre un alicament  efficace apprendre à faire des exercices pour retarder l'éjaculation, et apprendre à avoir confiance et à être serein, de manière à ce que le stress n'accélère pas l'éjaculation.

La cause peut être une atteinte de vos artères (fréquente si l'on fume, si l'on a de l'hypertension artérielle, du cholestérol, un excès de poids, donc un facteur de risque d'abimer les artères).
Une autre cause, c'est la neuropathie qui survient surtout dans certaines maladies comme le diabète ou les maladies neurologique (sclérose en plaque par exemple).La faiblesse sexuelle des hommes, autrefois vécue de façon secrète par les personnes qui en étaient victimes, est un secret de polichinelle aujourd’hui.